L’intégration a des limites pas l’école inclusive de Serge Thomazet

Serge Thomazet  Enseignant-Chercheur à l'ESPE d'Auvergne, composante de l'Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand) met en évidence un changement de paradigme nécessaire

 

La mise en oeuvre de l'intégration, ne nécessite pas de réforme majeure de l'institution scolaire: l'enfant est accueilli dans les classes ordinaires s'il en a le niveau, et à défaut, dans une classe spéciale. Par contre l'intégration peut être un processus compliqué pour l'enfant handicapé, qui doit  s'adapter aux normes de l'établissement qui l'accueille

 

 L'école inclusive suppose , avant tout, une posture éthique: elle enjoint l'école de s'adapter aux élèves, et non le contraire. C'est un bouleversement majeur, un changement dans la façon de penser (un changement de paradigme), fondant l'organisation de l'école non plus sur la normalité, mais sur la différence posée comme normale.

 

 Dans la logique intégrative, les adaptations ne concernent que les élèves différents alors que pour l'école inclusive, l'adaptation est un principe pédagogique général, permettant à tous les enfants, par nature différents, d'apprendre au mieux de leurs possibilités. Ainsi, l'enfant handicapé n'est pas « inclus» c'est l'école qui est inclusive

 

 

Pour plus d’information, lire les article s de Serge Thomazet sur l’école inclusive

Développer des compétences sociales avec ses pairs

Sur le site d’Olivier Bourgueil, vous trouverez des documents pour augmenter les compétences des enfants avec autisme grâce à leurs pairs selon les principes du PRT Traitement des Réponses Pivots

Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder à son site :

 

 

Glossaire ABA en français

En cliquant sur l'image ci-dessous, vous pouvez découvrir la glossaire de L'Analyse Appliquée du Comportement" en français.